Non seulement c’est bon pour la santé, mais c’est aussi un bon moyen d’avoir le sexe qui t’allume! Les études ont démontré que les personnes qui vivent avec le VIH, qui suivent un traitement et qui ont une charge virale indétectable ne transmettent pas le VIH à leurs partenaires séronégatifs. Ça veut donc dire que la charge virale indétectable est une stratégie très efficace pour prévenir le VIH, au même titre que les condoms ou la PrEP. Quelle excellente nouvelle!

Voir la transcription

Et si les hommes gais vivant avec le VIH pouvaient vivre longtemps et en santé? Et s’ils pouvaient profiter d’une vie sexuelle épanouie sans transmettre le VIH à leurs partenaires sexuels?

Pour bien des gars, les traitements contre le VIH rendent tout cela possible.

Vous avez peut-être déjà entendu l’expression « indétectable », ou bien l’avez vous aperçue dans des profils sur des sites de rencontres. Mais qu’est-ce que ça signifie?

« Indétectable », c’est un raccourci pour dire « charge virale indétectable ». Le terme « charge virale », quant à lui, désigne la quantité de VIH présente dans le sang.

Une charge virale plus faible correspond à une probabilité plus faible de transmission du VIH.

Quand on dit qu’une charge virale est « indétectable », ça veut dire que la quantité de VIH dans le sang est si faible que le virus n’est pas détecté par les tests de dépistage.

Pour un homme séropositif, le maintien d’une charge virale indétectable est excellent pour sa santé globale.

Continuer à recevoir des soins pour le VIH et maintenir une charge virale indétectable, c’est aussi très efficace pour réduire la probabilité de transmettre le VIH lors d’un rapport sexuel.

Quand on a une charge virale indétectable, la probabilité que l’on transmette le virus est négligeable; en fait, de nouvelles recherches semblent même indiquer que ce serait impossible.

En effet, lors d’études récentes et à grande échelle, on a suivi des couples dont l’un des partenaires était séronégatif, tandis que l’autre était séropositif et indétectable. On a alors observé qu’aucune transmission du virus n’avait lieu, même quand les partenaires n’utilisaient pas de condoms.

On parle ici de preuves scientifiques solides!

Puisque ça fonctionne si bien, de nombreux hommes prennent la charge virale indétectable en considération quand vient le temps de prendre des décisions par rapport à leur santé sexuelle.

Pour atteindre une charge virale indétectable, il faut prendre les médicaments contre le VIH comme prescrit.

Dans la plupart des cas, la charge virale devient indétectable après trois à six mois de traitement, mais ça peut être plus long chez certaines personnes.

Cependant, malgré la prise de médicaments, ce n’est pas tout le monde qui atteindra ou maintiendra une charge virale indétectable, et ce, pour plusieurs raisons.

Souvent, c’est parce qu’on n’a pas pris les médicaments tel que prescrit. Par exemple, certains oublient de les prendre ou sont trop gelés ou trop déprimés pour le faire. Si tu en ressens le besoin, n’oublie pas qu’il existe de l’aide.

Si tu es séropositif, il est primordial que tu passes régulièrement des tests de charge virale et que ton médecin te confirme que tu es indétectable avant de te fier à cette stratégie pour prévenir la transmission du VIH.

Que tu sois séropositif ou séronégatif, souviens-toi que la charge virale indétectable ne prévient pas les autres ITS : c’est donc important de passer des tests de dépistage régulièrement.

À l’heure actuelle, il existe plusieurs stratégies pour prévenir la transmission du VIH. On peut donc avoir une vie sexuelle vraiment excitante, peu importe son statut VIH ou sa charge virale.

Tout comme la PrEP et les condoms, la charge virale indétectable est une excellente façon d’avoir le sexe qui t’allume!

Pour plus d’information sur la charge virale indétectable, visite sexequitallume.ca.

Comment ça fonctionne?

On utilise l’expression « charge virale indétectable » quand la charge virale d’un gars (c’est-à-dire, la quantité de VIH dans son sang) est si faible qu’elle n’est pas détectée par les tests utilisés pour la mesurer. De nos jours, l’atteinte d’une charge virale indétectable est le principal objectif des traitements antirétroviraux.

Poursuivre la lecture

Les variations de la charge virale

Il est normal que la charge virale d’un gars augmente un peu, occasionnellement, pour différentes raisons. Ces petites variations ne signifient pas nécessairement que le traitement ne fonctionne pas ou que la transmission du VIH est plus probable.

Poursuivre la lecture

Ta vie sexuelle avec le VIH

Les gars séropos peuvent eux aussi avoir du sexe excitant et agréable, et la charge virale indétectable peut leur venir en aide.

Poursuivre la lecture

Questions et réponses

Quelles sont les questions que les hommes se posent au sujet de la charge virale indétectable?

Poursuivre la lecture